Retour vers le futur : les promesses magiques de l’évènementiel

Quand on sait que plus de ¾ des métiers de demain n’existent pas encore, on peut légitimement s’interroger sur le futur des métiers de l’évènementiel. Sans aller jusqu’à écrire des scénarios de science-fiction, une chose est certaine, avec la nouvelle ère du digital, l'expérience du participant, du visiteur, du citoyen-acteur, du consommateur a désormais pris le pouvoir. Quels tournants évènementiels devons-nous anticiper ? Quel sera le portrait-robot du super manager en communication événementielle de demain ?

 

Depuis plusieurs années l’évènementiel a réussi à s’imposer comme un outil intégré aux stratégies de communication. Interne, externe, communication produit ou corporate, communication scientifique, sociale ou commerciale, l’évènementiel est devenu un élément central du mix média. Chez MCI France, nous dirions même plus : l’événementiel est un étendard de notoriété, un porte-voix des organisations, un révélateur de stratégies d’entreprises, un ambassadeur des territoires, un fédérateur de réussites et de bonnes pratiques, un marqueur historique, une caisse de résonnance de nos grands enjeux de société.

 

Conseiller, organiser, coordonner, planifier, gérer, dénicher des tendances, des lieux, des talents, concevoir des contenus, donner du sens, fédérer et animer des communautés et surtout surprendre…la liste des compétences évènementielles ne cessent de s’enrichir, intégrant de plus en plus des compétences marketing, digitales et technologiques. La vision business devant aussi être couplée avec un sens de l’écoresponsabilité. En outre, il ne s’agit pas seulement de savoir assurer le jour « J », mais bien d’accompagner le client et tout un écosystème de partenaires, avant, pendant, et après l’événement, tout en garantissant un retour sur objectifs. Il est impératif également de se projeter et de suivre les grandes tendances qui prédisent des sauts technologiques majeurs, allant de la reconnaissance faciale, qui pourrait apporter des solutions en termes d’accès ou de sécurité notamment, aux assistants vocaux, les « chatbots », ou encore aux outils de « matchmaking ».

 

Ainsi, les métiers de la communication événementielle sont de plus en plus polyvalents, innovants et stratégiques et le secteur toujours aussi concurrentiel. D’ailleurs, depuis quelques années, les acteurs du conseil, notamment les « Big 4 » du consulting s’intéressent au marché de la communication. Comment notre filière doit-elle se positionner face à cette offensive des géants du conseil qui s’immiscent dans le champ de la communication, du digital ? En tout état de cause, chez MCI France nous défendons un communication événementielle conquérante, créative, stratégique, « phygitale », et à forte valeur ajoutée.  

 

Quand MCI France pilote l’évènement inOut à Rennes en mars 2019 accueillant plus de 20 000 visiteurs pour échanger sur le numérique et les mobilités de demain, nos équipes ont coordonné tout un écosystème de partenaires et orchestré une programmation de conférences au cœur du prestigieux couvent des jacobins et une déclinaison d’évènements grand public dans toute la ville. Créé pour le compte de Rennes Métropole, « inOut », renvoie l’image d’un territoire entreprenant et novateur, répondant à une stratégie de compétitivité territoriale.

Demain notre filière aura davantage besoin de stratèges, de data analystes, de planneurs stratégiques, d’éco-concepteurs, de communicants-scientifiques, de philosophes, d’opérationnels visionnaires mais aussi de magiciens !

En écho au positionnement du Groupe MCI « When people come together, magic happens », ce métier-là ne s’improvise pas, il s’apprend et s’expérimente tous les jours sur le terrain et en équipe. Depuis plus de 20 ans, MCI France s’attache à recruter des candidats sur leur expertise mais aussi sur leur personnalité et leur passion. Avec la 4e révolution industrielle, les « soft skills », les compétences comportementales comme la curiosité, la capacité à travailler en mode collaboratif sont primordiales. Continuons à démontrer que l’évènementiel est une filière d’excellence, engagée, humaine, technologique, pluridisciplinaire, stratégique, prospective, magique et en pleine R-évolution !

 

Philippe Fournier