MCI innove au service de la santé

galerie photo

La formation médicale continue et l’enseignement spécialisé en Anesthésie et Réanimation ont fêté la semaine dernière leur  54ème anniversaire et ont rassemblé plus de 7000 personnes à Paris.

L’objectif principal d’un tel rassemblement réside dans la formation et l’information du personnel médical et paramédical en Anesthésie, Douleur, Réanimation et Urgence ; dans la présentation de nouvelles techniques par les industries pharmaceutiques ou de matériel, et dans la présentation des résultats de la recherche sous forme de communication  orale ou écrite grâce à l’exposition de posters et de e-posters. Ce dernier type de communication écrite (e-poster) constitue un véritable challenge à mettre en place dans une spécialité, même si le procédé n’est pas nouveau. Un e-poster est un moyen digital et interactif de présenter une communication autrefois « affichée » sur des panneaux. Désormais, vous pouvez disposer d’un écran tactile permettant le pilotage d’un menu, puis d’un écran géant diffusant le poster sélectionné. Les avantages sont nombreux : interactivité, fluidité, facilité d’administration, de paramétrage, de manipulation, menu modelable, possibilité de diffusion de vidéos avec présentation, mises à jour en temps réel, slideshow permanent (défilement des posters automatique), possibilité d’affilier des pages web, et convivialité, tout en ajoutant les bienfaits environnementaux liés à la « non impression » de posters. Cela reste cependant une nouvelle approche de communication sélective alors qu’auparavant, l’affichage de tous les posters permettait en déambulant de s’arrêter devant un sujet auquel on n’aurait peut-être pas pensé. On en revient encore une fois à une nouvelle accession au savoir dans notre économie moderne. L’innovation ici n’était pas tant dans la technique que dans la forme mise en place, par ilots, avec installation conviviale et discussions. Les équipes digitales de MCI France ont aussi développé d’autres innovations pour cette session 2012, insistant sur l’idée que le site web est désormais le lien permanent avec les participants tout au long de l’année. D’une part, le site disponible sur smartphone permet d’avoir « le congrès dans la poche », directement relié au site en ligne. Ensuite, un changement d’identité visuelle avec une refonte de la charte graphique et notamment du logo ont permis de relancer la « marque » ; et enfin les e-conférences, où les inscrits peuvent revoir à souhait les conférences auxquelles ils ont assisté ainsi que les flash-conférences (possibilité de voir la session en différé comme si on y était) font durer l’événement dans le temps et pérennisent la formation. Les intervenants peuvent aussi connaitre leur agenda exact en amont, avant et pendant (web phone, bookmarking des sessions), et bien sûr, après l'évènement (questionnaire de satisfaction par exemple). Quant à l’ensemble des participants, ils pouvaient bien sûr créer et consulter leur programme personnalisé en ligne et sur leur smartphone ou encore suivre les conférences sur leurs tablettes. Cette session 2012 a répondu ainsi à plusieurs enjeux pour le monde de la santé grâce à l’innovation et une utilisation toujours plus performante du digital au service des réunions